🌿🌿🌿🌿🌿🌿🌿

  • Italie : Naples et compagnie

    Il y a des villes italiennes dans lesquelles on a adoré se perdre : Venise, Sienne, Florence… D’autres où notre avis a été mitigé : Pise, Milan… Et puis il y a eu Naples, qui nous a laissés perplexes. Pour autant, c’est le point de chute idéal pour débuter un roadtrip sur la côte amalfitaine mais également pour découvrir des lieux très variés en quelques heures; en train pour plonger dans l’histoire antique, en bateau pour profiter...

  • Italie : la côte Amalfitaine par tous les moyens

    Le printemps est la saison idéale pour un séjour en Italie. Des températures moins hautes (hot), des rues moins bondées et des prix moins excessifs qu’en plein été, c’est l’assurance de ressentir la Dolce Vita, la vraie. Nous sommes tombés littéralement amoureux de la côte Amalfitaine, de sa douceur, ses couleurs, ses saveurs.   Sorrente, le point de chute parfait   Depuis Lyon, la meilleure option pour atteindre cette partie de l’Italie est de prendre un avion...

  • Namibie : Le sud, village fantôme et Fish River Canyon

    Le sud de la Namibie est souvent délaissé lors d’un roadtrip ; beaucoup de kilomètres, un grand détour à effectuer. Il comporte pourtant de vraies pépites que nous aurions regretté de ne pas explorer. Alors on monte dans le 4*4 et c’est parti pour cette dernière étape africaine !   Kolmanskop, de l’urbex dans un village fantôme   A proximité du désert du Namib, Kolmanskop est une ville prospère dans les années 20 grâce à l’exploitation du...

  • Namibie : Sesriem, aux portes de Sossusvlei

    Nous avions eu un premier aperçu du désert du Namib lors de nos quelques jours sur la côte Atlantique. Il a fallu faire « quelques » kilomètres (tout est relatif en Namibie…) en direction du sud pour être immergés dans cet espace sauvage, bouillant, doré et se confronter à ces gigantesques dunes et phénomènes étonnants. C’est parti pour deux jours les chaussures remplies de sable fin !   Sur la route   Pendant des centaines de kilomètres, sur les...

  • Namibie : Cape Cross, Walvis Bay et dunes de sable

    Direction la côté Atlantique, une étape que nous avons adoré. Des températures qui chutent, un ciel plus gris que bleu, des odeurs nauséabondes et une ville comme point de chute mais surtout des otaries par milliers, une croisière et l’initiation à une activité bien fun.   La colonie d’otaries à fourrure de Cape Cross   Après une longue route toute droite longeant la Skeleton Coast (du fait des bateaux échoués à plusieurs endroits) encadrée de marais salants...

  • Namibie : de Palmag au Brandberg en passant par le Grootberg et Twyfelfontein

    Après Etosha, une longue route nous attendait jusqu’à notre deuxième grosse étape : Swakopmund. Nous avons fait plusieurs arrêts pendant ces deux jours sur les routes.   Des paysages américains à Palmwag   Nous avons passé quelques heures dans la réserve naturelle de Palmwag, non loin de celle d’Etosha. Après un petit barrage où il faut payer quelques dollars, on peut rouler avec son véhicule (4×4 obligatoire) sur les routes du parc. Nous avons été étonnés par...