Nouvelle-Zélande : on navigue sur le lac Taupo

Prochaine étape très attendue de notre roadtrip : Taupo !

 

Les Huka Falls

 

Avant d’y arriver depuis Rotorua, nous avons fait un arrêt sur la route pour aller admirer les Huka Falls. On peut les observer moins d’une minute après avoir garé son véhicule sur le parking. On peut également s’y rendre à pieds depuis Taupo grâce à un chemin de randonnée de 45 minutes.

Ce qui les rend impressionnantes ? Leur débit dans un premier temps (environ 220 000 litres par seconde !) et puis surtout leur couleur. Ce bleu « menthe glaciale » mélangé au blanc des remous est vraiment magnifique.

 

Taupo est populaire surtout pour son lac (qui porte le même nom). Nous avons choisi de nous installer pour la nuit sur un campsite gratuit sur son rivage. Le coucher de soleil nous a donnés raison.

Le lendemain matin, on s’est réveillés avec vue sur la Montagne du Destin (cachée par les nuages la veille). Il s’agit en fait du Mount Ngauruhoe à qui on rendra visite, en territoire du Mordor, un peu plus tard et qui a servi de (l’un des nombreux) lieu de tournage pour le « Seigneur des Anneaux ».

 

Croisière sur le lac Taupo

 

L’activité incontournable à Taupo est d’aller voir les Maori Rock Carvings seulement accessibles par l’eau. L’œuvre représente Ngatoroirangi, un navigateur qui a guidé deux tribus maori dans la région il y a une centaine d’années. Elle a été réalisée en 1970 et mesure plus de 10 mètres.

Nous avons embarqué sur le bateau pour deux heures de croisière sur le lac (30$ au lieu de 44$ grâce à un deal sur bookme.co.nz).

On s’est approchés (très) près des Maori Rock Carvings. La beauté de la sculpture liée à la couleur de l’eau rend l’endroit très beau et dégage une sorte de sérénité.

 

Au retour, on a également eu une jolie vue sur le Mount Tauhara qui a la forme d’une femme enceinte allongée.

 

Le Mc Do le plus cool du monde !

 

Retour sur la terre ferme et changement d’ambiance : on est passés par le Mc Donald’s le plus cool du monde (rien que çà !). Ce qui est cool, c’est qu’il est en partie installé dans un avion de 1943, et qui a été un des trois appareils utilisés par « South Pacific Airlines of New Zealand » de 1961 à 1966.

On reste dans le contexte « première partie du XXème siècle » puisque notre prochaine étape est Napier : Capitale de l’art déco. A suivre ! Go !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *