Cambodge : A faire à Siem Reap en dehors des temples, village flottant et danse Apsara

Nous avons passé 4 jours et 5 nuits à Siem Reap. Cette longue étape était (évidemment) d’abord pour visiter convenablement les temples d’Angkor, mais pas seulement…

 

Kampong Khleang, un village flottant sur le Tonle Sap

 

Après deux jours à parcourir le site le plus célèbre du Cambodge et avant de continuer cette exploration, nous avons fait une « pause temple » et avons visité un village flottant : Kampong Khleang.

Pour nous y rendre, nous avions une voiture avec chauffeur (nous l’avions sollicité pour la journée et en avons profité pour aller également au temple de Beng Mealea). Il faut compter une grosse heure pour y arriver depuis Siem Reap.

L’accès au village est payant. Pour une vingtaine de dollars, le droit de passage est accompagné d’une balade en bateau. La billetterie est sur la route, bien avant l’arrivée au village. Malgré ce côté « commercial », le lieu est très authentique. C’est sans aucun doute à Kampong Khleang que nous avons été le plus dépaysé pendant notre voyage au Cambodge.

Avant d’arriver à l’endroit où l’on embarque, on passe par des routes couvertes de sable ocre avec des maisons sur pilotis de chaque côté, où courent des enfants qui vous saluent au passage.

Nous étions les seuls touristes, on s’est sentis vraiment immergés, c’était vraiment un moment à part…

Nous avons ensuite pris place dans un vieux bateau manœuvré par deux jeunes cambodgiens. L’embarcation était rien que pour nous et pendant plus d’une heure nous avons traversé le village flottant au milieu du Tonle Sap. Bien que nous étions en saison sèche et que le niveau de l’eau soit bas, la « croisière » était magnifique. Nous avons pu observer les habitations et surtout leurs habitants évoluer, pêcher, se baigner dans cet endroit d’un autre temps (peut-être même d’une autre dimension !). Tout était beau, coloré, paisible et à la fois tellement vivant…

On recommande vraiment de prendre le temps de visiter un village flottant (il y en a plusieurs, Kampong Khleang est apparemment le plus authentique encore à ce jour à proximité de Siem Reap).

 

Danse Apsara

 

Nous avons également profité de notre passage à Siem Reap pour aller voir un spectacle de danse cambodgienne. On fêtait l’anniversaire de l’un d’entre nous, c’était l’occasion !

L’Angkor Village Hotel propose tous les soirs un repas suivi d’une représentation. Le prix est de 29 $ par personne. Il est indispensable de réserver à l’avance. La salle est très belle et ne peut contenir qu’une cinquantaine de personnes, on dîne sur de grandes tables en bois dans un décor feutré asiatique face à la scène. Un plateau est servi avec 6 plats différents en petite quantité mais qui constitue un ensemble vraiment copieux. La nourriture est de qualité, tout est très bon.

Le spectacle est une succession de 5 « tableaux », 2 danses traditionnelles (danses des pêcheurs et des noix de coco) et 3 danses Apsara, les plus belles. Les danseuses Apasara sont d’ailleurs souvent représentées dans les temples d’Angkor. Les chorégraphies sont bien exécutées et les costumes sont très beaux. La musique qui accompagne les danses est jouée par de musiciens qui sont également sur scène.

On a vraiment apprécié la soirée, loin des grosses salles touristiques avec buffet que l’on trouve souvent en Asie pour voir un spectacle.

 

La Palmeraie d’Angkor

 

Nous avons également fait une folie à Siem Reap : loger dans un petit paradis, la Palmeraie d’Angkor.

A l’écart des grands axes de la ville et de son agitation, l’hôtel est un havre de paix pour se ressourcer avant et après les grosses journées de visite.

Il y a seulement quelques chambres et une maison pour 5 dans laquelle nous étions ; et on s’est sentis comme à la maison (et beaucoup plus à l’aise que dans le van !). La décoration est très raffinée, les lits sont ultra confortables, la terrasse est parfaite pour rester dehors tout en étant à l’ombre et la salle de bain… Comment ne pas tomber amoureux de cette salle de bain gigantesque avec une douche qui peut contenir environ 12 personnes quand on tombe sur la baignoire et la deuxième douche en extérieur ?

Le ménage est fait plusieurs fois par jour, un passage a même lieu en soirée pour éliminer les méchants moustiques.

Les prestations sont parfaites : la piscine à l’eau salée est plus qu’agréable, le petit déjeuner est délicieux et varié (manger de vraies bonne viennoiseries est un bonheur), le personnel est aux petits soins ; particulièrement le propriétaire, un français adorable.

La Palmeraie d’Angkor propose également des plats pour le dîner et tous les services pour le séjour (location de scooter, guide, chauffeur, tuk-tuk…). On peut également louer une très grande villa attenante à l’établissement.

Nous ne sommes pas habitués à séjourner dans ce genre d’endroit en voyage privilégiant les options économiques. Nous avons profité d’être en famille pour se laisser tenter, on a savouré !

Siem Reap regorge d’établissements en tout genre et pour tous les goûts, nous pouvons recommander trois adresses de restaurants de nourriture cambodgienne à prix mini : Madame Moch, Try Me et Chan Reach 10 Makara.

Voilà de quoi s’occuper à Siemp Reap quand on a fait le plein de temples. Go !

 

1 Response

  1. Quelle merveille ce village! Les couleurs sont impressionnantes! Et la palmeraie est un très bel hôtel pour se faire plaisir!
    Merci de ce beau partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *