Nouvelle-Zélande : une journée de ski à Mt Hutt, combien ça coûte ?

Le ski, on aime ça, on en fait depuis qu’on est tout petit et très régulièrement en France. Alors on voulait absolument aller « tater de la poudreuse » avant de repartir de Nouvelle-Zélande. On avait d’ailleurs le projet de passer quelques semaines d’hiver entre Queenstown et Wanaka, dont on est tombés amoureux cet été et profiter des sommets enneigés de ce côté de l’Ile du Sud. Finalement, nous sommes installés à Christchurch depuis début août et allons y rester jusqu’en novembre, date de notre retour en France. Heureusement, il y a aussi quelques stations de ski de ce côté, Mt Hutt en fait partie. On a passé une journée à dévaler les pistes, alors combien il faut compter pour ce petit plaisir glacé ?

 

Equipement de circonstances

 

Quand on a qu’une journée à passer sur la neige, on ne veut pas perdre une minute. On avait donc décidé de louer notre équipement à Christchurch. On s’est procurés tout ce dont nous avions besoin chez Mc Ewings. Ouvert tous les jours du lundi au dimanche, de 7h à 19h, on peut essayer et repartir avec son matériel la veille en fin de journée et tout rendre à son retour en ville après sa journée de ski.

Coût pour l’équipement de base (skis ou snowboard, bâtons, chaussures) = 30$ (15$ de supplément pour un casque)

Coût pour la tenue adaptée (pantalon, veste) = 40$ (pas de possibilité de location de gants de ski)

On recommande vraiment cette option, rapide, pratique, et moins chère qu’à Mt Hutt (48$ pour l’équipement de base dans la station).

 

 

 Transport en commun

 

Nous nous sommes rendus à Mt Hutt grâce à une navette Snowman. Elle effectue plusieurs arrêts à différents endroits de Christchurch entre 6h50 et 7h30. On arrive à la station aux alentours de 9h15. On repart à 16h.

Coût pour l’aller retour = 55$

On conseille également ce moyen de transport qui évite de conduire après une grosse journée fatigante. Le prix est cohérent et peut même être plus rentable que de se servir de son véhicule, vu le prix de l’essence actuellement.

 

Droit de passage

 

Comme partout, il faut se munir d’un « pass » qu’on peut acheter sur place ou en ligne (prix similaire). On sait que les forfaits de ski sont toujours chers. Ca s’est confirmé encore une fois. On a trouvé le prix élevé par rapport aux possibilités qu’offre la station, 3 remontées mécaniques et seulement une dizaine de pistes.

Coût pour un adulte = 104$ + 5$ pour la carte magnétique obligatoire et réutilisable 

Nous avons bénéficié d’une très belle journée ensoleillée, d’une super neige et même s’il y avait pas mal de monde, on avait parfois des pistes rien que pour nous. On a donc bien profité même si clairement, il ne faut pas s’attendre à des descentes de folie. Toutes les pistes sont faciles, avec peu de dénivelé et aucune avec des bosses ou des difficultés techniques (il y a quand même un snowpark sympa). Certaines sont libellées comme étant « experts only », c’est de la publicité mensongère ! Haha. Le domaine est agréable pour une journée tranquille ; si on a envie de se dépasser quand on a un certain niveau, ce n’est pas le meilleur endroit.

 

Le grand air, ça creuse

 

Pour nous, le plaisir d’une journée en montagne, c’est aussi se poser à l’heure du déjeuner en terrasse. Il y a un établissement à Mt Hutt qui propose des boissons, repas chauds ou snacks.

Coût pour un repas (burger et frites) = 17.50$

Ce n’est pas le meilleur burger qu’on ait mangé mais la qualité est là quand même. La terrasse du restaurant peut être utilisée aussi par les personnes qui ont amené leur propre pique-nique.

Voilà, avec tout ça, il faut donc prévoir un peu plus de 200$ pour une journée de ski à Mt Hutt. On a adoré ce dimanche de glisse à la montagne. Nous sommes prêts à nous lancer comme il se doit sur les pistes de nos chères Alpes !

4 Responses

  1. Ca fait un bon budget quand même ! Mais c’est cool d’avoir essayé et vous avez eu super beau temps les photos sont magnifiques.
    On a de la chance d’habiter dans les Alpes et d’avoir tout ça à proximité hein 😉

    • Nico & Perrine dit :

      On s’est fait un petit plaisir pour se récompenser d’avoir trier beaucoup (trop) de patates !! Mais clairement c’est pas nos stations françaises !

  2. C’est une sortie sympa. Et puis, de pouvoir avoir ce souvenir géant de la neige aux sommets de la Nouvelle Zélande, c’est quand même pas mal! 😉
    Bon retour sur les pistes françaises qui offrent davantage de fun et d’options!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *