Chili : la magie glacée et marbrée de Puerto Rio Tranquilo

Puerto Rio Tranquilo a été notre coup de cœur sur la partie de Carretera Austral chilienne qu’on a sillonnée pendant une grosse semaine ; et ce, pour deux raisons, toutes les deux blanches et bleues.

En fait, même sans les activités qu’on a pu réaliser, on est tombés sous le charme de ce petit village au bord du lac Carrera à l’eau d’un bleu hypnotisant avec vue sur les montagnes (encore un peu enneigées). Pour l’atteindre, des bus partent de Coyhaique tous les jours de la gare routière vers 9h (direction Cochrane). La route est en elle-même un spectacle pendant 4 heures : des montagnes (notamment le Cerro Castillo), des routes très étroites, de l’eau parfaite…

Il y a pas mal de possibilités d’hébergement dans Puerto Rio Tranquilo, vous ne serez jamais à plus de 5 minutes de marche du port. Nous avons logé dans l’hospedaje « La Paz », une très bonne option (une trentaine d’euros pour une chambre particulière, petit déjeuner, WiFi, possibilité d’utiliser la cuisine, accueil parfait et sourires compris !).

Marcher sur et dans le glacier Exploradores

 

Avant de découvrir la Carretera Austral, on ne savait même pas qu’il était possible de marcher sur un glacier dans cette partie de la Patagonie. On ne connaissait même pas l’existence de l’Exploradores.

Il est situé dans le parc national Laguna San Rafael.

Quand un chilien nous en a parlé à Coyhaique en ces termes « c’est surement la plus belle chose que vous pourrez expérimentée en Patagonie », la décision était prise !

Ce sont nos hôtes à Puerto Rio Tranquilo qui nous ont conseillés l’agence avec laquelle nous sommes partis (notre guide était leur gendre), mais plusieurs organismes, présents dans le centre du village proposent l’excursion, tous dans les mêmes conditions. Nous avons payé 90 euros par personne pour la journée (transport, équipement, guide indispensable, snack). C’est un budget mais vraiment, on n’a pas regretté d’avoir sorti la carte bleue.

Avant d’atteindre la glace, on marche pendant deux heures, sans crampon, d’abord sur chemin tracé à la fin duquel on découvre le glacier au loin puis sur une plaine de rochers.

On chausse ensuite les crampons pour évoluer sur et dans la glace pendant plus de 3 heures. Le guide explique comment marcher avec l’équipement, surtout comment positionner ses pieds dans les montées et les descentes.

La marche est plus technique que difficile. On n’est pas essoufflés mais il faut rester concentré. Nous avons eu la chance d’être dans un groupe restreint de 5 personnes et nous étions tous du même niveau. Le guide a donc pu nous conduire partout, dans toutes les grottes accessibles. Certains groupes, plus importants et dans lesquels certaines personnes ont plus de difficultés, font un parcours moins exigent et moins complet.

Le guide donne plusieurs informations sur le glacier. Il insiste surtout sur le fait qu’il recule très vite et que dans 30 ans, il n’existera plus…

On a adoré cette expérience, on a été subjugués par la glace, les formations, les couleurs, le bleu si intense et limpide, la sérénité qui se dégage du lieu. Il n’est pas trop fréquenté, nous avons croisé quelques autres groupes mais chacun a son espace, il est rare que le champ de vision soit obstrué par une autre excursion et on n’attend jamais derrière d’autres attroupements.

On le recommande vraiment si vous passez par Puerto Rio Tranquilo !

 

Naviguer jusqu’à la chapelle de marbre

 

L’activité phare de Puerto Rio Tranquilo est de se rendre au plus près de formations géologiques produites par l’érosion et qui donnent des sculptures et des grottes particulières.

Une quantité d’organismes propose l’excursion au port, toutes pour le même prix et la même prestation à différentes heures de la journée, il n’y a qu’à en choisir une. On peut rejoindre la Capilla de Marmol avec un bateau de huit places ou en kayak ; la vraie différence : le prix ! Prévoyez une dizaine d’euros pour le bateau et plus de 50 pour le kayak. Nous avons opté pour le bateau.

La sortie dure une heure et demie. Rien que de naviguer sur le lac avec les montagnes en fond est d’une réelle beauté. On fait plusieurs arrêts devant différentes formations, on entre dans les grottes. La couleur de la pierre, parfois blanche, parfois grise, parfois bleue est magnifique. La roche devient un écran quand la lumière qui se réverbère dans l’eau s’y reflète. Ça scintille, c’est presque magique.

On ne peut pas passer à côté de cette découverte quand on se rend à Puerto Rio Tranquilo.

Les jours que nous avons passés sur la Carretera Austral n’ont pas été des plus simples (on en reparlera !) mais notre visite de Puerto Rio Tranquilo et ce qu’elle permet de réaliser nous a fait oublier les difficultés et fails. C’est un gros oui, pour cet endroit préservé du Chili !

2 Responses

  1. Un souvenir extraordinaire! On n’a pas fait la balade sur les glaciers mais celle en kayak jusqu’aux cathédrales de marbre et j’en suis encore toute souriante… c’était en 2014 pourtant…
    Puerto Tranquilo est certainement l’endroit le plus tranquille au monde et porte parfaitement son nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *