Argentine : La péninsule de Valdés et ses habitants

La péninsule de Valdés, qui fait partie de la Patagonie, est une réserve naturelle classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Longue de 97 km et large de 63 km, elle abrite une multitude d’espèces animales. C’est certainement le meilleur endroit de la région pour observer des animaux.

Puerto Madryn est la ville la plus pratique pour organiser sa visite de la Péninsule de Valdés. On l’a trouvée très agréable, à taille humaine mais avec toutes les commodités. Il y a même une plage idéale pour se baigner (difficile de se dire que l’on est encore en Patagonie, les pieds dans le sable !).

Nous avons logé à l’auberge El Retorno que nous recommandons chaudement. Les chambres sont confortables, la cuisine fonctionnelle et le petit déjeuner complet pour un prix très abordable. Surtout, les propriétaires sont adorables et de très bons conseils (et en plus ils parlent anglais).

 

Roadtrip d’une journée pour explorer la Péninsule de Valdés

 

Nous avons choisi de louer une voiture pendant une journée pour faire le tour de la Péninsule. La majorité des agences se trouve sur l’avenue Julio Argentino Roca. Nous sommes passés directement par Centauro Rent a Car. On a été très satisfaits. Le couple de propriétaires est très sympathique et arrangeant (on a pu récupéré la voiture la veille du jour de location pour partir très tôt), tous les deux parlent parfaitement anglais et donnent plein d’infos sur la Péninsule. Nous avons payé 4000 ARS pour une journée de location, la voiture était neuve, tout s’est très bien passé.

Après un peu plus d’une heure de route depuis Puerto Madryn, on atteint l’entrée de la réserve où l’on s’acquitte des droits d’entrée (850 ARS par personne + 120 ARS pour la voiture).

Quelques kilomètres plus loin se trouve le centre des visiteurs. On recommande de s’y arrêter pour récupérer une carte de la Péninsule, des informations sur les animaux, vérifier les horaires de marées et de croisière pour baleines et faire tamponner son passeport !

Puerto Pyramides est le premier point d’intérêt en continuant la route. C’est la seule ville de la Péninsule et c’est surtout de là que partent les bateaux pour observer les baleines. Nous avons fait l’impasse sur cette activité (nous avions déjà eu la chance de voir beaucoup de cétacés en Nouvelle-Zélande) qui coûte 2750 ARS par personne. Avant de réserver une croisière, vérifiez auprès des locaux que les baleines sont dans les parages (elles ne sont pas présentes toute l’année).

Nous avons commencé notre tour de la Péninsule par la route 2 qui contient deux Salinas (on ne s’attendait vraiment pas à ça à cet endroit) : Salina Grande et Salina Chica. On ne peut s’approcher et marcher que sur la deuxième. Ce fut une jolie surprise, cette couleur rose a été une chouette introduction !

Nous avons ensuite roulé toute la journée en nous arrêtant aux points où sont les animaux. On croise cependant la route de nandus, guanacos, tatous un peu partout.

Vous trouverez des éléphants et lions de mer à Punta Delgada, Punta Cantor ou encore Punta Norte.

Personnellement, nous venions surtout pour une espèce que nous n’avions jamais observé : les manchots de Magellan. Et nous avons été plus que comblés ! Ces derniers se trouvent un peu après Punta Cantor, sur la Caleta Valdés La colonie n’est pas très grande mais les manchots sont très près (à seulement quelques centimètres, on pourrait les toucher). On a passé plusieurs heures à les regarder évoluer, les yeux remplis de mignonnerie. Ils sont présents de septembre à mars.

Nous n’y sommes pas allés mais une seconde colonie est installée à San Lorenzo, quelques kilomètres plus loin sur la Péninsule (l’accès est payant).

La Péninsule de Valdés abrite également pendant une partie de l’année des orques que l’on peut rencontrer surtout à Punta Norte (les vidéos et photos sur place où on les voit chasser et manger les lions et éléphants de mer – et accessoirement jouer avec – sont vraiment impressionnantes). Nous n’y étions pas à la bonne saison, on les a ratées d’une semaine !

Nous avons adoré cette journée sur les routes de la Péninsule de Valdés. L’endroit n’est pas trop fréquenté et la présence d’animaux est bien réelle.

Louer une voiture à deux (coût de la location + essence) revient au même prix que d’être passé par une excursion en étant totalement libres. Je ne suis pas sûre qu’un groupe aurait accepté de rester aussi longtemps que nous devant les manchots !

 

Les autres options possibles

 

Il est toutefois totalement possible de découvrir la Péninsule de Valdés sans avoir son propre véhicule.

Plusieurs agences à Puerto Madryn proposent des excursions à la journée et passent par les points les plus intéressants de la Péninsule. Vous serez accompagné d’un chauffeur/guide. Le prix est de 3000 ARS par personne à quoi il faut ajouter l’entrée de la réserve. Souvent, ces excursions prévoient la croisière pour voir les baleines (à payer en supplément).

Evidemment, tout un tas d’autres activités sont également possibles via des agences (plongée, sorties en bateau, nage avec les lions de mer, etc….).

Si vous souhaitez ne faire que la croisière aux baleines sans voir le reste de la Péninsule, le plus économique est de prendre un bus depuis Puerto Madryn jusqu’à Puerto Pyramides (440 ARS), vous paierez ensuite l’entrée de la réserve et la sortie en bateau.

Dans la région, en dehors de la Péninsule de Valdés, et selon la saison, il y a également d’autres options pour observer des animaux.

Des mammifères marins sont présents de Puerto Lobos à Punta Tombo tout au long de la côte, notamment à Punta Flecha et El Doradillo (il faut toutefois avoir beaucoup de chance pour les voir depuis la terre ferme).

Pour reprendre une dose de lions de mer, on peut louer un vélo à Puerto Madryn et rejoindre Punta Loma où une colonie est installée (entrée payante).

Enfin, à 180 kilomètres au sud de Puerto Madryn se trouve une énorme colonie de manchots de Magellan, à Punta Tombo. L’entrée du site coûte 550 ARS. Sans voiture de location, on peut réserver une excursion dont le prix est de 3000 ARS par personne (frais d’entrée en supplément).

On recommande vivement un passage par la Péninsule de Valdés lors d’un voyage en Argentine. Cela peut représenter une super étape entre les randonnées d’El Chaltén, la glace du Perito Moreno ou l’impression de bout de monde d’Ushuaïa et la chaude ambiance de Buenos Aires !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *