Brésil : Une journée à Sao Paulo

Nous avons fait une “escale” de 24 heures à Sao Paulo, entre la Costa Verde et les chutes d’Iguazu. Nous n’aurions pas passé plus de temps dans cette immense mégalopole, la plus grande du Brésil et d’Amérique du Sud ; 1 523km² et plus de 12 millions d’habitants mais peu de points d’intérêt (selon nous évidemment).

Si vous aussi, vous passez quelques heures dans cette ville gigantesque, voici tout de même de quoi vous occuper (le réseau de métro est très efficace !).

 

Le Street Art de Beco Do Batman

 

Beco Do Batman c’est tout simplement une allée de quelques centaines de mètres dont absolument chaque centimètre de mur est recouvert de graffitis tous plus colorés les uns que les autres.

C’est l’endroit idéal pour faire des photos inspirées. On a d’ailleurs croisé beaucoup d’instagrammeurs ou de photographes et modèles professionnels.

Beco do Batman se situe dans le quartier bobo de Vila Madalena. Cette allée a été surnommée ainsi car le personnage de Comics a été la première chose qui a été peinte sur l’un des murs du quartier dans les années 1980. Depuis, on trouve une multitude de versions du super héros sur les parois taguées !

Comme dans le quartier de Palermo à Buenos Aires, les œuvres évoluent sans cesse, le lieu change donc de visage régulièrement.

Ne ratez pas ce lieu concentré autour de la rue Gonçalo Afonso, ça a été notre préféré lors de notre passage à Sao Paulo.

 

Une dose de Japon 

 

Le Brésil est le pays où l’on trouve la plus grande communauté japonaise (pourquoi ? Nous n’avons pas la réponse).

Le quartier japonais de Sao Paulo, Japao Liberdade est le plus vaste du pays. Effectivement, en se promenant dans les rues qui le composent, on a vraiment l’impression d’être catapulté en Asie. Au delà de quelques éléments architecturaux, on trouve des magasins de produits japonais et plus largement asiatiques, des marchés avec des figurines ou mangas et, ce qui nous intéressait le plus, des restaurants japonnais.

Nous nous sommes régalés chez Tià Tià (R. Galvão Bueno, 300).

Nous qui adorons l’Asie et qui rêvons de découvrir le Japon un jour, on a beaucoup aimé l’ambiance de ce quartier.

 

Balade dans le centre

 

Nous n’avons pas été séduits par le centre ville de Sao Paulo qui manque clairement de charme. On y trouve surtout de grandes avenues bordées de magasins modernes et de bâtiments qui le sont tout autant.

Pour avoir une vue en hauteur, on peut monter (pour un prix assez élevé alors que c’était encore gratuit il y a peu de temps) sur l’Altino Arantes Building (ou autrement appelé l’édifice Banespa).

On a tout de même apprécié la visite de deux monuments religieux : la Cathédrale métropolitaine de Sao Paulo et le Monastère Sao Bento. Les photos sont interdites à l’intérieur de ce dernier, mais on peut témoigner qu’il est vraiment magnifique, bien plus que ce que l’on imagine de l’extérieur, n’hésitez pas à pousser les lourdes portes !

Voilà ce que nous avons pu découvrir de Sao Paulo, pendant cette pause citadine après une dizaine d’heures de bus depuis la Costa Verde et avant les 24 heures de transport pour atteindre Foz de Iguazu. Si nous étions restés plus longtemps, nous aurions peut être profité d’autres endroits de la ville comme les parcs Ibirapuera ou de la Luz, le jardin botanique ou les différents musées.

Notre cœur pour une ville brésilienne penche toutefois, et de loin, vers la merveilleuse Rio de Janeiro !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *