Tagged: A faire

  • Argentine : Mendoza, l’étape improvisée

    Mendoza n’était pas une étape prévue. Nous étions auparavant à Valparaiso, au Chili où la situation était de plus en plus compliquée. Il nous a donc paru plus prudent de se rendre dès le matin très tôt à la gare routière de Valparaiso (avant qu’elle ne soit bloquée) et de prendre un bus vers l’Argentine, la ville la plus « proche » (9 heures de trajet avec la compagnie Andesmar) étant Mendoza. La route est très belle, avec vue...

  • Italie : Naples et compagnie

    Il y a des villes italiennes dans lesquelles on a adoré se perdre : Venise, Sienne, Florence… D’autres où notre avis a été mitigé : Pise, Milan… Et puis il y a eu Naples, qui nous a laissés perplexes. Pour autant, c’est le point de chute idéal pour débuter un roadtrip sur la côte amalfitaine mais également pour découvrir des lieux très variés en quelques heures; en train pour plonger dans l’histoire antique, en bateau pour profiter...

  • Italie : la côte Amalfitaine par tous les moyens

    Le printemps est la saison idéale pour un séjour en Italie. Des températures moins hautes (hot), des rues moins bondées et des prix moins excessifs qu’en plein été, c’est l’assurance de ressentir la Dolce Vita, la vraie. Nous sommes tombés littéralement amoureux de la côte Amalfitaine, de sa douceur, ses couleurs, ses saveurs.   Sorrente, le point de chute parfait   Depuis Lyon, la meilleure option pour atteindre cette partie de l’Italie est de prendre un avion...

  • Namibie : Cape Cross, Walvis Bay et dunes de sable

    Direction la côté Atlantique, une étape que nous avons adoré. Des températures qui chutent, un ciel plus gris que bleu, des odeurs nauséabondes et une ville comme point de chute mais surtout des otaries par milliers, une croisière et l’initiation à une activité bien fun.   La colonie d’otaries à fourrure de Cape Cross   Après une longue route toute droite longeant la Skeleton Coast (du fait des bateaux échoués à plusieurs endroits) encadrée de marais salants...

  • Vanuatu : tous les trésors de l’île de Santo

    La troisième île et celle où nous avons passé le plus de temps est Espiritu Santo, ou plus communément appelée Santo. Comme partout au Vanuatu, la majorité du territoire est très sauvage et difficile d’accès. Une seule vraie route traverse Santo et longe sa côte est, de Luganville à Port Olry. C’est probablement à Santo que la plongée doit être la plus intéressante, les fonds marins regorgent de poissons mais également de vestiges de la Seconde Guerre...

  • Vanuatu : l’île de Tanna et le Mount Yasur, son volcan en éruption

    Après Efate, c’est sur Tanna que nous avons atterri. Nous avions choisi cette île (et même en partie notre passage par le Vanuatu) parce que c’est sur cette dernière que gronde le Mount Yasur, un volcan en éruption perpétuelle. Tanna est très sauvage. La ville la plus grande (qui est davantage un village) est Lenakel où se trouvent quelques établissements touristiques. Les autres logements sont situés plus près du volcan ; depuis Lenakel, il faut compter au...